Définition du concept

Qu’est-ce qu’une forêt qui nourrit? Quel est notre projet?

Une forêt nourricière est un jardin permanent de végétaux comestibles de conception similaire à une forêt naturelle donc un potager-forestier. Il est constitué d’arbres et arbustes fruitiers et à noix, de plantes herbacées vivaces, de champignons comestibles. On peut également y intégrer des ruches d’abeilles ainsi que des bassins d’eau. Ces boisés créent de nombreux habitats naturels et accroissent ainsi la biodiversité tant dans les milieux urbains que ruraux.

Cliquer ici pour une définition détaillée de la forêt nourricière.
 

« Au coin de ma rue, une forêt qui nourrit » a pour but d’inciter les communautés à faire la promotion d’une biodiversité comestible partout où c’est possible. En se mobilisant autour de tels projets, les citoyens et citoyennes peuvent contribuer à leur sécurité alimentaire et créer des liens de solidarité essentiels à la vigueur des communautés.

Ce projet n’a vu le jour qu’en décembre 2013 et déjà il suscite un grand engouement de la part des communautés car il répond non seulement à leur besoin pressant de se nourrir d’aliments sains, locaux et peu dispendieux mais aussi à celui de réhabiliter et de s’approprier leurs milieux de vie. Les premières implantations de potagers-forestiers se feront en 2014 et déjà en 2015 nous commencerons à voir les premiers fruits de ce mouvement.

En effet, déjà plusieurs projets sont actuellement en développement. Parmi ceux-ci :

  • la préparation à l’établissement d’une forêt nourricière à Lotbinière prise en charge par les Moissonneurs solidaires;
  • l’inclusion de la biodiversité comestible au plan d’aménagement du quartier Saint-Jean-Baptiste de Québec.

 

Pour en savoir plus sur des expériences concrètes de réalisation de forêts nourricières, consultez:

-La permaculture simplifiée

-Beacon food forest permaculture project

-Geoff Lawton’s Zaytuna farm video tour